Les emplois tremplin
Les salariés - Droit social |
Pas de site internet

C’est une subvention que la Région Ile de France peut accorder à un employeur reconnu "d’utilité sociale" pour la création d’un CDI.

Bénéficiaires

Depuis juin 2006, le dispositif s’ouvre :

- aux allocataires du R.M.I.

- aux demandeurs d’emplois sans condition d’âge domiciliés dans les zones prioritaires au titre de la politique de la ville

- aux jeunes de moins de 27 ans.

Il est également possible de transformer un poste d’emploi-jeune en emploi-tremplin pour une même personne.

Le dispositif reste ouvert aux demandeurs d’emploi à partir de 45 ans, aux personnes handicapées.
Une attention particulière est toujours accordée aux personnes peu ou pas qualifiées, aux jeunes issus de quartier d’habitat social, aux personnes bénéficiant de l’allocation « parent isolé » et de l’allocation veuvage.


Employeurs

- les services aux personnes,

- les associations,

- les groupements d’intérêts publics,

- les groupements d’employeurs sous statuts associatifs,

- les fondations et établissements coopératifs d’utilité sociale.

Depuis juin 2006, de nouveaux employeurs sont éligibles au dispositif :

- les S.C.I.C. (Société Coopérative d’intérêts collectifs)

- les S.C.O.P. (Société Coopérative Ouvrière de Production)

- les G.E.I.Q. (Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification)

- Les entreprises d’insertion sous statut S.A.

Afin de mieux défendre les droits des employés, les employeurs sont soumis à de nouvelles obligations :

- le recours aux C.N.E. n’est pas autorisé.

- Les offres d’emploi doivent être centralisées auprès des missions locales et des A.N.P.E.

- En revanche, le recours au temps partiel (sous certaines conditions) est désormais autorisé.

A qui s’adresser ?

Depuis 2004, les demandes sont gérées par les services des directions concernées.

depuis juin 2006, la Région a décidé de créer un "guichet unique", c’est à dire un service spécialement dédié aux Emplois-tremplin au sein de son admistration.

Autre nouveauté : un comité de pilotage veillera à la fluidité et à l’efficacité des décisions de la Région dans l’attribution des subventions pour recruter des emplois-tremplin.

1616 visites | inscrite depuis le 4 décembre 2006

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Réalisé par L@ssociation 2001-2017 | SPIP